Aladin, la lampe magique pour personnes âgées

Aladin lampe inteeligente pour personnes âgées
Une entreprise de Fontaine-le-Comte, près de Poitiers, Domalys,  propose aux personnes âgées une lampe connectée qui leur évitera des chutes. Le marché est mondial.

La lampe Aladin ?

 Elle est bourrée d’intelligence à l’intérieur. La lampe magique connectée comme l’appellent ses créateurs, Arnaud Brillaud et Maximilien Petitgenet, « Elle va bouleverser la vie du troisième et quatrième âge ». En protégeant ce bijou de la domotique par le dépôt d’un brevet « monde », les deux hommes parient sur un marché gigantesque et, probablement, sur une retraite dorée. Aladin sauverait d’une mort certaine plusieurs milliers de personnes dans le monde sachant qu’il y a sur la Terre 34 millions de chutes par an dont 646.000 sont mortelles. L’histoire coûterait 27 milliards de dollars.

Aladin se veut être un système intelligent, qui décèle rapidement les changements de comportement (déplacement plus lents, augmentation du nombre de levers nocturnes), anticipe l’installation ou le développement de certaines pathologies.

Aladin lampe inteeligente pour personnes âgées

Ou chute t’on le plus après 65 ans ?

1/dans les lieux où l’on séjourne longtemps (cuisine surtout)

2/dans les lieux à risque : cuisine, salle de bain

3/dans les couloirs et les escaliers

4/dans les cours et les jardins

Le risque augmente avec le vieillissement des différentes fonctions de l’organisme ?

1/diminution de la vision, (cataracte, presbytie, dégénérescence maculaire liée à l’âge, baisse de l’acuité visuelle)

2/troubles de l’audition ;

3/perte d’équilibre

4/troubles cognitifs

5/troubles musculo-squelettiques

6/hypotension orthostatique qui correspond à diminution de la pression artérielle lors du passage de la position couchée à la position debout

Lampe Aladin personne âgée

Le dispositif ?

Dessiné avec des lignes très épurées, fluides et dans un style résolument moderne, se fixe au mur très simplement.
Tout ceci n’existe que grâce à un réseau hyperconnecté. « La plateforme est dotée d’une intelligence artificielle permettant, à l’issue de quelques semaines d’apprentissage, de modéliser les habitudes et les routines des seniors », explique Arnaud Brillaud, directeur associé. « A partir de cet apprentissage, nous pouvons déterminer les semaines suivantes s’il y a une modification de ces routines qui peuvent révéler une fragilité naissante ou en évolution », poursuit Maximilien Petitgenet.

Grâce à cette intelligence artificielle des anomalies de différents types sont détectées: les alertes des personnes au sol, inactivité anormale…

L’algorithme dans des serveurs – implantés en France – gère toutes ces problématiques dans un seul but: éviter les chutes des seniors.
Il faut s’équiper de plusieurs lampes pour balayaient l’ensemble d’un appartement, d’une maison de retraite.

Les particuliers mais également les EHPAD ainsi que certains centres hospitaliers sont intéressés par la lampe magique, actuellement en expérimentation.

Lire aussi sur ce sujet : Airbag pour personnes âgées
Lire aussi sur ce sujet : Pantoufle connectée

Un commentaire ?