Avoir un chien est bon pour la santé des seniors !

chien; seniors; bon pour la santé

Un chien bon pour la santé : pourquoi en posséder un serait bon pour le bien être physique et moral des personnes âgées ?

Les bienfaits d’une activité physique

On ne cesse de le voir dans tous les média santé : l’activité physique est excellente pour la santé. Elle renforce le système cardiovasculaire, améliore le sommeil, maintient un bon tonus musculaire et permet à ce titre, de prévenir les chutes et les douleurs dorsales… Bénéfique à tout âge, l’activité physique chez les seniors permet de ralentir le processus de vieillissement de l’organisme et prévient la perte d’autonomie.

Comment inciter une personne âgée à bouger plus ?

En l’encourageant à adopter un chien !

Promenades obligatoires, jeux, gestes à faire pour toiletter l’animal et le nourrir, un chien incite réellement au mouvement.

Les ainés possédant pour un animal de compagnie un chien, ont un taux d’activité supérieur de 12% par rapport aux personnes qui n’en possèdent pas (Etude publiée dans la revue Preventive Medicine réalisée sur un échantillon de personnes âgées de 79 ans en moyenne).

Cependant, à savoir que tous les chiens ne conviennent pas à un maître âgé. Pour un senior, il faut éviter les races de chien qui se dépensent énormément comme les chiens de berger ou les chiens de chasse. De même, évitez les races de chien trop puissants ou de trop gros gabarit.

chien; seniors; bon pour la santé

Entretenir le lien social avec un chien

Petit à petit, avec la prise de l’âge, le risque est qu’une personne âgée se replie sur elle-même, et tombe dans une dépression.
En obligeant le senior à sortir plusieurs fois par jour, le chien permet de maintenir un lien social. Durant les promenades, le maître rencontre souvent d’autres maîtres de chien du quartier et engage la discussion.

De belles amitiés, parfois intergénérationnelles ou encore entre séniors, peuvent naître ce qui va rompre la solitude.

Améliorer le moral et la mémoire grâce aux chiens

Les chiens ont un effet « anti-dépresseur », et permettraient de favoriser le travail sur la mémoire.

Plusieurs hôpitaux en France, utilisent la présence de chiens pour apaiser leurs patients ou pour faire travailler la mémoire des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

La présence d’un chien ne peut donc qu’être bénéfique aux seniors, en les aidant à lutter contre l’apparition de ces maladies.

Lire aussi : Moins d’hospitalisation des personnes âgées d’ici 2030 !

Un commentaire ?