La colocation entre seniors, une bonne idée ?

diakonie27_1

On connaît la colocation entre étudiants, la colocation intergénérationnelle, c’est à dire entre un étudiant et une personne âgée, mais peu encore la colocation entre seniors. Très économique et permettant de lutter contre l’isolement, elle dispose pourtant de plein d’avantages pour séduire les personnes âgées. Lumière sur ce nouveau mode de vie.

La colocation entre seniors pour vaincre la solitude

L’isolement est un phénomène qui concerne l’ensemble de la population française. Mais, les personnes qui ont 75 ans et plus sont les plus touchées. Le quart d’entre elles seraient isolées. En effet, lorsque l’on vit seul à cause du décès de son conjoint et que l’on ne voit plus souvent ses enfants, on peut très vite se sentir seul. Ainsi, afin d’entretenir un contact régulier avec le monde extérieur, on peut faire le choix de la colocation entre seniors. Le but est donc de cohabiter avec une personne de la même génération contrairement à la colocation intergénérationnelle. On a donc plus de chance de se trouver des points communs, des centres d’intérêts identiques et surtout on a les mêmes besoins.

Mais comme toutes les formes de colocation, elle a aussi comme avantage de réduire les coûts. De nombreux Français doivent se contenter d’une petite retraite pour vivre. Avec une colocation, c’est l’occasion de partager le loyer et donc bénéficier d’un logement plus grand au même prix voire moins cher. Mais on peut aussi partager les dépenses du quotidien, comme les courses par exemple.

La colocation entre seniors est donc une vraie tendance qui se développe. Des sites internet ont d’ailleurs été créés afin de faciliter la tâche des personnes intéressées par la colocation comme Logement-seniors.com ou Colocation-adulte.fr.

Cependant, faire le choix d’une colocation ne doit pas être pris à la légère. Foncer tête baissée dans ce nouveau mode de vie peut en entraver la réussite. Surtout que contrairement à la colocation intergénérationnelle ou à la colocation entre étudiants, lorsque l’on choisit une colocation entre seniors, en général, on s’engage à long terme. Il est donc important de se rencontrer avant, de discuter et de fixer certaines règles avant d’emménager ensemble.

Mais, la colocation entre seniors ne résout pas, hélas, le problème de la dépendance lorsqu’il survient et touche l’un des colocataires.

Heureusement, d’autres solutions existent pour lutter contre l’isolement et la solitude qui guette les personnes âgées tout en s’adaptant à leur perte d’autonomie.

Les Villa Sully pour bien vieillir chez soi

Capture d’écran 2014-12-08 à 12.30.40

Créée par GDP Vendôme, la Villa Sully est un nouveau concept d’appartements intelligents de maintien à domicile. Il se présente comme étant une réelle alternative aux maisons de retraites. Ainsi, les appartements connectés Villa Sully mettent à la disposition de leurs locataires tous les dispositifs techniques et humains afin de leur permettre de bien vieillir chez eux en toute sécurité tout en maintenant un lien social avec l’extérieur.

Par exemple, la salle de bains est équipée d’un sol antidérapant pour prévenir les chutes mais aussi du système VAC afin de les détecter rapidement. Le mobilier est domotisé et s’adapte en fonction des besoins des locataires.

Dans la résidence, un pôle médical est aussi à la disposition des locataires. Il regroupe différents professionnels de santé comme des médecins généralistes, des kinésithérapeutes ou encore une assistante qualité de vie.

Car vivre entouré, c’est bien. Mais vivre entouré de professionnels, c’est mieux !

Un commentaire ?