Conseils pour aider ses parents à bien vieillir

En 2060, on prévoit qu’une personne sur 3 aura plus de 60 ans. Le vieillissement de la population est donc un phénomène qui touche tous les pans de la société et qui va influencer notre vie de tous les jours. Ainsi, dès aujourd’hui, il est important de savoir comment améliorer le quotidien de nos ainés en leur donnant des conseils pour bien vieillir.

Bien vieillir grâce à des activités

Le manque d’activité accélère le vieillissement. L’inactivité peut entraîner une dégradation de l’ossature, des muscles mais aussi de notre respiration. Ainsi, bouger peut permettre de palier certains problèmes récurrents lorsque nous vieillissons comme les risques de chutes, par exemple, mais surtout, avoir une activité, quelle qu’elle soit, a une influence sur notre sensation de bien-être.

Ainsi, il est recommandé, même en vieillissant, de conserver une activité physique régulière. Et si l’on choisissait la danse ? En plus d’être ludique, la pratique de la danse est bonne pour le souffle et les articulations. Elle permet donc de lutter contre les maladies cardiovasculaires mais aussi contre l’arthrose.

La musique, de son côté, en plus d’adoucir les mœurs, aurait comme vertu d’aider à mieux vieillir. En effet, des études montrent que jouer d’un instrument permettrait de réduire le déclin cognitif. Et aurait donc un effet positif contre le développement de maladies neuro dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

Bien manger pour bien vieillir

La dénutrition touche 2 à 4 % des personnes âgées vivant à domicile. Une problématique qui peut avoir évidemment des conséquences désastreuses d’autant plus qu’en vieillissant, notre corps et notre métabolisme évoluent. En effet, on observe 3 changements majeurs :

  • Une diminution de la masse musculaire
  • Une réduction de la part d’eau dans notre organisme
  • Une augmentation de la masse graisseuse

Il faut donc modifier notre alimentation en conséquence. Il faut garder l’habitude de manger 3 à 4 repas par jour et ne pas en sauter. En moyenne, les besoins énergétiques d’une personne âgée s’établissent autour de 2 000 calories. Pour palier la perte de masse musculaire, consommer des protéines est très important. On en trouve dans la viande, les œufs ou encore le pain complet. Pour faire face au manque d’eau dans notre organisme, il faut boire au moins 1 litre d’eau par jour. Et pour renforcer les os, il faut consommer de la vitamine D qui aide le calcium à se fixer sur les os. On la retrouve dans les produits laitiers mais aussi dans les rayons du soleil.

Mais surtout, manger doit rester un plaisir.

La Villa Sully pour bien vieillir chez soi

9 personnes sur 10 préfèrent rester chez elles en vieillissant plutôt que d’intégrer un établissement spécialisé comme une maison de retraite. Cependant, pour que cela se fasse dans les meilleures conditions possibles, il faut avoir un logement adapté à ses nouveaux besoins.

GDP Vendôme, en créant la Villa Sully, a mis en place des résidences d’appartements intelligents de maintien à domicile. On y trouve tous les dispositifs techniques et humains afin de vous permettre de bien vieillir chez vous.

GDP-10-06-2014_18

Dans les appartements, vous pouvez trouver un détecteur de chutes et dans la cuisine un détecteur de dénutrition qui sont reliés à un pôle de santé de proximité. Ce pôle regroupe des kinés, des infirmières ou encore des médecins généralistes. Ainsi, dès qu’une chute est détectée dans un logement, le locataire peut être pris en charge très rapidement.

Ainsi, les locataires bénéficient de la sécurité des services d’un EHPAD tout en conservant le confort d’un véritable logement.

L’allongement de l’espérance de vie conduit inévitablement à un vieillissement de la population. Encore faut-il prendre garde à améliorer aussi notre espérance de vie en bonne santé. Et pour cela, pas de secret : bien vivre à tout âge de la vie, c’est se donner la chance de bien vieillir.

Un commentaire ?