De plus en plus de retraités quittent la France

De plus en plus de retraités quittent la France

Vivre à l’étranger attire aujourd’hui de nombreux Français, notamment chez les retraités. Ils seraient plus d’un million à vivre loin de l’hexagone. Ces pays souvent chauds ont l’avantage d’offrir une meilleure qualité de vie et un pouvoir d’achat plus élevé.

 

Quand vient l’âge de la retraite, les goûts changent ainsi que les envies. Certains rêvent de tranquillité, de calme et de repos, en France ou ailleurs. Pour ce faire deux Français sur cinq prévoient de déménager une fois à la retraite. Soit pour décompresser et acquérir un meilleur niveau de vie, soit pour se rapprocher de la famille, des enfants et des petits enfants notamment. Des envies plutôt masculines puisque 47% des hommes souhaitent déménager, contre 33% des femmes.

De plus en plus de retraités quittent la France

 Plus étonnant, de nombreux retraités français n’hésitent plus à quitter la France. Selon une étude HSBC sur l’avenir des retraites dans le monde, 15% des Français prévoient de quitter l’hexagone après 60 ans. Un mode de vie plus tranquille, des économies ou encore un climat plus clément, tels sont les facteurs qui poussent aujourd’hui les Français à franchir le pas. Depuis 2008 et la crise boursière, de plus en plus de retraités quittent la France, leur nombre a même doublé depuis 2005, portant leur total à plus d’un million.

 Les destinations à la mode

 Les retraités privilégient généralement les pays chauds, non loin de la France. 20% partent au Portugal, 16% en Espagne et 13% au Maroc. Là encore ce sont les hommes qui ont des envies d’ailleurs, puisque plus de 20% d’entre eux souhaitent quitter la France, contre 9% des femmes. Ces pays présentent de nombreux avantages; une vie pas chère, du soleil et une certaine proximité géographique avec la France. Ce qui évite d’avoir à tout plaquer du jour au lendemain.

Voyager plus pour gagner plus

De plus en plus de retraités quittent la France

Mais certains n’hésitent pas à partir encore plus loin. En effet, 20% s’envolent pour la Thaïlande, d’autres l’Indonésie, la République Dominicaine ou encore l’Ile Maurice. Pour cette dernière, le nombre de ressortissants français a progressé de 170% depuis cinq ans. Le fait qu’on y parle Français est un atout certain. De plus, ces destinations offrent un coût de la vie deux fois moins élevé qu’en France. Ces pays possèdent également de bons services médicaux et surtout de bonnes conditions climatiques. Il n’y fait jamais froid, pas même lors de la saison des pluies.

 Enfin la Suisse (6%) et la Belgique (1%) séduisent peu les retraités français. L’aspect fiscal semble donc peu compter dans le choix des destinations. A l’inverse du soleil et du niveau de vie qui  permettent aux retraités français de profiter sous d’autres cieux d’un repos bien mérité.

 

Un commentaire ?