Les retraités privilégient les logements adaptés

Les retraités privilégient les logements adaptés

Suite au vieillissement de la population, la France compte actuellement 16 millions de retraités. Un nombre qui croît chaque année. C’est pourquoi de nombreuses structures naissent pour repenser les solutions d’habitats proposées aux seniors. Et ce sont les logements adaptés qui sont plébiscités.

 Vaincre la solitude et trouver un endroit adapté à son âge, tels sont les défis que doivent surmonter la plupart des personnes âgées. C’est pourquoi la majorité privilégie les résidences spécialisées et adaptées. Beaucoup sont donc contraints de déménager. Soit pour se rapprocher de leurs familles, soit pour adapter leur habitat. De ce fait, quatre solutions s’offrent à eux : les établissements d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD), les établissements d’hébergement pour les personnes âgées valides et autonomes (EHPA), les Villages Seniors ou encore les logements adaptés. On compte en France 7000 EHPAD, 2750 EHPA et 380 Villages Senior.

Les retraités privilégient les logements adaptés

Ces structures ne suffiront bientôt plus face à l’augmentation du nombre de seniors. On en dénombre 16 millions en 2014, ils seront 24 millions en 2060. Suite à ces évolutions démographiques il faut donc repenser les solutions d’habitats proposées aux personnes âgées. Le marché des résidences s’en réjouit puisque cette nouvelle forme d’habitat pour personnes autonomes, séduit de plus en plus de retraités. Un sénior sur deux serait aujourd’hui prêt à y vivre.

Villa Sully, l’appartement qui s’adapte à la personne

 En partant du constat que 95% des personnes souhaitent rester dans leur appartement, GDP Vendôme est allé plus loin en créant un nouveau concept d’EHPAD à domicile. A ne pas confondre avec une résidence service.

Avec cet appartement intelligent, ce n’est pas la personne qui s’adapte au logement mais l’inverse. Les avancées technologiques permettent aujourd’hui de garder une bonne qualité de vie tout en restant chez soi.

Les retraités privilégient les logements adaptés

La Villa Sully propose des services en fonction des personnes. Par exemple, les plans de travail sont ajustables dans la cuisine. La télévision est connectée et permet à l’individu de gérer son domicile directement sur la télécommande (téléphone, volets, lumières … ). Un détecteur de chute a également été installé. Si l’habitant tombe, la famille ou une personne de référence est immédiatement prévenue. De la même manière, le sol est antidérapant dans la salle de bain. Cet appartement intelligent de maintien à domicile permet donc aux personnes en situation de perte d’autonomie de rester malgré tout chez elles. Ainsi tout un chacun peut conserver son intimité en toute sécurité, le plus longtemps possible quelque soit son degré d’autonomie.

 

Un commentaire ?