Les seniors : accros aux jeux vidéo

Les seniors : accros aux jeux vidéos

Les jeux vidéo ne sont plus réservés aux jeunes adolescents. De récentes études montrent que le profil des joueurs a beaucoup évolué. En effet, de plus en plus de femmes se mettent aux jeux vidéo mais aussi la moyenne d’âge des joueurs augmentent.

Seniors, à vos manettes !

Pour beaucoup d’entre nous encore, un joueur régulier de jeux vidéo est un jeune adolescent portant des lunettes et jouant dans sa chambre jusqu’à pas d’heure. Mais, de plus en plus, le profil des consommateurs a évolué. La clientèle est plus familiale et féminine notamment, grâce à l’arrivée de la WII mais elle est aussi plus âgée.

En effet, les seniors jouent de plus en plus aux jeux vidéo mais ce phénomène n’est pas nouveau. En 2008, le chiffre d’affaires du secteur du jeu vidéo dans le monde représentait près de 33 milliards d’euros. A cette époque, Nintendo présente la plus forte progression notamment grâce à sa stratégie d’élargir sa cible commerciale. En effet, de plus en plus de jeux de réflexion sortent, comme le programme d’entraînement cérébral avancé du Dr Kawashima, et ce n’est pas pour déplaire aux plus âgés.

Les seniors : accros aux jeux vidéos

Les seniors tout comme les femmes sont aussi adeptes du « social gaming ». Des jeux comme Candy Crush ou Cityville que l’on retrouve essentiellement sur les réseaux sociaux, dans lesquels, l’implication de nos « amis » est importante pour avancer dans la partie. Ainsi, ils interagissent avec une communauté.

Les développeurs de jeux vidéo auraient donc tout à gagner à élaborer des programmes dédiés aux joueurs seniors. D’autant plus que les joueurs de demain auront grandi avec les jeux vidéo tout comme leurs habitudes auront évolué. Il faudra donc leur offrir des jeux adaptés à leurs nouvelles envies et à leurs nouveaux besoins car, en vieillissant, jouer à des jeux vidéo peut être un réel rempart contre le déclin cognitif.

Jeux vidéo, bons pour la santé

De plus en plus de maisons de retraite investissent dans une console de jeux vidéo pour distraire les occupants. Mais cette initiative va au-delà d’un simple but ludique. En effet, plusieurs études montrent que les jeux vidéo permettraient aux seniors de bien vieillir.

Les seniors : accros aux jeux vidéos

Une étude menée en 2013 par des chercheurs de l’Université de l’Iowa aux USA montre que les jeux vidéo sont bons pour les seniors car ils mobilisent et améliorent leurs facultés cognitives. 681 personnes en bonne santé ont été étudiées pendant un an et celles qui ont joué au moins 15h ont fait reculer de 4 ans leur déclin cognitif.

Une autre étude Californienne a montré aussi que les jeux vidéo, à conditions qu’ils soient ciblés et adaptés, pouvaient améliorer sensiblement et durablement les capacités mentales des personnes âgées.

Mais, il semblerait que les jeux vidéo aient aussi d’autres bienfaits. Le Nouvelobs.com a regroupé plusieurs témoignages de femmes seniors qui suivaient un atelier d’initiation aux jeux vidéo à la Gaîté lyrique. « Je rêvais d’avoir quelqu’un de patient pour m’expliquer comment ça marche. Donc ici c’est parfait. Et je dois dire que les jeux me procurent une détente que je ne connaissais pas avec d’autres activités comme les ateliers d’écriture ou la gym », déclare Chantal. Une autre, Christine, 68 ans, dit se sentir « plus vive et plus positive » surtout quand elle gagne.

Ainsi, n’ayez plus peur de franchir le pas et de plonger dans un mode virtuel. Les jeux vidéo sont plus qu’un simple divertissement, ils sont un allié pour bien vieillir. A quand, désormais, leur remboursement par la sécurité sociale ?

Un commentaire ?