Les seniors retournent en centre-ville

VILLA_SULLY_035

Il fut un temps ou la tranquillité de la campagne semblait séduire les seniors mais de plus en plus, on les voit faire marche arrière. On assiste à un réel exode rural. Mais qu’est ce qui pousse les seniors à retourner en ville ?

Des logements plus adaptés à leurs besoins

A la campagne, les personnes âgées bénéficient d’un cadre plus calme et aussi de plus grands espaces avec des prix qui leur permettent de vivre convenablement avec leurs petites retraites. Ainsi, ils peuvent profiter d’un grand jardin et de l’air pur de la campagne et vivre une retraite tranquille et paisible.

Cependant, ils sont de plus en plus nombreux à rebrousser chemin à partir d’un certain âge. Par exemple, dans le Pays de la Loire, la proportion des seniors à habiter dans les pôles urbains augmente notamment avec leur âge, selon l’INSEE. Même constat en Saône-et-Loire : « Depuis quelques années déjà, on assiste à un retour des seniors dans les centres-villes, mais force est de constater que le phénomène va même en s’accélérant », explique Jacques Lacroute, directeur d’une agence immobilière, sur le site Lejsl.com. Et les raisons de cet exode rural sont très simples : cette maison où ils ont construit de bons souvenirs devient presque inhabitable car elle n’est plus adaptée à leurs nouveaux besoins. En effet, en vieillissant, il devient plus difficile d’accéder aux chambres souvent situées à l’étage. Il est aussi de plus en plus compliqué d’entretenir le jardin ou encore la piscine.

Capture d’écran 2014-12-10 à 17.59.21

Mais surtout, les seniors qui habitent à la campagne, peuvent aussi se sentir isolés et éloignés de tout. Par ailleurs, leurs enfants et leurs petits enfants vivent en centre-ville la plupart du temps. Pour les voir plus souvent, il faut donc se rapprocher d’eux. La proximité des commerces, par exemple, peut elle aussi manquer et être un réel handicap pour les plus âgés.

Ainsi, les seniors retournent en centre-ville où tout est à portée de main. Cependant, si l’on souhaite rester vivre chez soi en vieillissant, il est nécessaire de vivre dans un logement adapté à ses nouveaux besoins.

Villa Sully, des logements de maintien à domicile

Lorsque notre logement n’est plus adapté à nos nouveaux besoins en vieillissant, la première solution à laquelle on pouvait penser est la maison de retraite. Mais aujourd’hui, GDP Vendôme, avec la Villa Sully, propose une alternative. La Villa Sully est une résidence d’appartements intelligents de maintien à domicile.

VILLA_SULLY_113

Les appartements sont équipés de différents dispositifs technologiques afin de permettre aux personnes en perte d’autonomie de vivre chez elles en toute sécurité. La cuisine est entièrement domotisée. Par exemple, le plan de travail et les meubles hauts sont à hauteur variable. La salle de bains, pièce où les accidents domestiques sont les plus fréquents, est totalement sécurisée pour éviter les chutes avec notamment, un sol antidérapant. Par ailleurs, les appartements de la Villa Sully sont équipés du système VAC qui permet de détecter les chutes. Si une chute est repérée par ce dispositif, l’information est directement transmise au concierge présent 24/24h. Ainsi, le locataire pourra être pris en charge le plus rapidement possible. La chambre est aussi équipée d’un chemin lumineux qui rend l’accès à la salle de bains plus facile durant la nuit.

Ces appartements de maintien à domicile s’adaptent donc aux besoins du locataire. Tous ces dispositifs peuvent être activés ou désactivés à la demande.

Les immeubles Villa Sully sont aussi situés en cœur de ville afin de favoriser la proximité avec les commerces et maintenir par conséquent un lien social.

Ainsi, ce nouveau phénomène d’exode rural des seniors n’est pas à négliger. Il est donc important de leur offrir, à l’image de la Villa Sully, des logements adaptés à leurs besoins afin d’éviter le recours systématique à la maison de retraite.

Un commentaire ?