Les voitures françaises plébiscitées par les seniors

Capture d’écran 2015-01-12 à 16.50.46

Les personnes âgées de 50 ans et plus préfèrent les voitures françaises, d’après une étude réalisée par l’Institut Français des Seniors. Ce constat est à contre-courant du reste de la population qui préfère les voitures étrangères. Qu’est-ce qui explique cette tendance ?

Renault en tête de liste

L’étude de l’Institut Français des Seniors montre que 7 personnes âgées de 50 ans et plus sur 10 achètent des voitures françaises plutôt que des voitures étrangères, ce qui est beaucoup plus que la moyenne française (52%). C’est Renault (32%) qui arrive en tête de liste des marques de véhicules possédés par les seniors. Juste derrière arrive Citroën avec 19% de seniors qui détiennent un véhicule de la marque aux chevrons et Peugeot avec 18%. La première marque de voiture étrangère, Volkswagen, d’origine allemande, arrive à la 4e place avec 6%. Les seniors ont donc un réel lien affectif avec le « made in France ». « En fait, les seniors aiment bien pouvoir disposer d’un réseau de concessionnaires dense et connu, au cas où la voiture tombe en panne », explique Guillaume Crunelle sur le site Challenges.fr, responsable de l’activité « automobile » au sein du cabinet Deloitte et auteur d’une étude sur l’automobile. D’ailleurs, cette étude montre aussi que les seniors ne sont pas les seuls à préférer les voitures françaises. En effet, la génération Y roule en Renault (23%), Peugeot (20%) et Citroën (10%).

Les seniors préfèrent les voitures françaises

Aussi, l’étude de l’Institut Français des Seniors nous informe qu’en plus de préférer les voitures françaises, les seniors achètent aussi en priorité des voitures neuves. De quoi réjouir les constructeurs automobiles français qui peuvent voir dans les seniors une cible à fort potentiel.

Bientôt des voitures adaptées aux besoins des seniors ?

L’âge moyen du véhicule principal des seniors est de 6,9 ans contre 8,3 ans pour l’ensemble des Français. Pour près de 40% des personnes âgées de 50 ans et plus, l’âge de leur voiture se situe entre 3 et 6 ans. En effet, ils disposent de plus de revenus que le reste de la population en moyenne. Ainsi, ils peuvent se faire plaisir en changeant de voiture plus souvent.

Cette demande particulière permet donc aux constructeurs automobiles de créer des voitures adaptées aux besoins des seniors qui peuvent voir leur aisance au volant s’altérer en vieillissant. Leur conduite après un certain âge fait d’ailleurs débat en ce moment et proposer des voitures adaptées peut être une solution. Mais de ce côté là, ce sont les Japonais qui ont été les plus réactifs en sortant la Suzuki Wagon R+, aussi appelée Opel Agila en Europe, qui offre à ses utilisateurs une habitabilité généreuse afin d’améliorer l’aisance au volant. D’autres marques étrangères s’y sont essayées comme Mitsubishi et sa Se-RO avec des sièges pivotants permettant de s’asseoir et sortir du véhicule plus facilement mais aussi la Toyota NSLV qui a un plancher à hauteur d’une marche et un toit plus haut que la normale par exemple.

Toyota NSLV

Ainsi, les seniors, en quête de sécurité et de confort semblent faire confiance aux voitures françaises. Mais il faudrait faire attention que les voitures étrangères ne leur volent pas la vedette à l’avenir en proposant des voitures plus adaptées aux besoins des personnes âgées.

Un commentaire ?