Rama Yade : bientôt un service civique pour seniors ?

Rama Yade : bientôt un service civique pour seniors ?

Rama Yade, l’ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy souhaite que les retraités s’impliquent dans des activités rémunérées utiles à la société « à partir de l’âge de la retraite jusqu’à la perte d’autonomie ». Une idée qui ne semble plaire à personne.

« Vite ! Un service civique senior »

Allons Enfants, un think tank contribuant au renouvellement des idées, par des propositions novatrices et créé par la conseillère régionale UDI d’Ile-de-France, Rama Yade en 2010, a publié un communiqué sur Facebook nommé : « Vite ! Un service civique senior ».

Ce communiqué part d’abord du constat qu’en 2050, un tiers de la population aura plus de 60 ans mais que le sujet du vieillissement reste tabou en France. « Le sujet angoisse les familles et fait peur aux politiques qui l’ont déserté quand ils ne réduisent pas nos « vieux » à un « risque », à la dépendance ou à une bombe à retardement financière », constate Allons Enfants.

Rama Yade : bientôt un service civique pour seniors ?

 Ainsi, Rama Yade souhaiterait que son service civique soit obligatoire pour les seniors tout comme celui de l’actuel chef de l’Etat, François Hollande, pour les jeunes âgés de 16 à 25 ans. Ce service civique serait l’occasion pour les retraités de consacrer du temps à des activités éducatives, culturelles, solidaires ou encore sportives en échange d’une rémunération. Ce dispositif permettrait donc aux retraités d’augmenter leur pouvoir d’achat, maintenir leur autonomie le plus longtemps possible mais aussi de transmettre leur savoir et leurs expériences qu’ils ont accumulés pendant tant d’années. « Ne dit-on pas en Afrique qu’un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle ? », interroge Allons Enfants.

 aAussi, pour Rama Yade, ce service civique permettrait aux personnes âgées de retrouver leur place dans la société et surtout il ferait office de pacte entre les générations. Elle demande donc au Gouvernement d’expérimenter ce dispositif mais ce ne sera pas chose aisée vu le tollé provoqué par cette initiative.

Rama Yade seule contre tous !

Ce qui est sûr, c’est que cette n’est pas passée inaperçue et a fait réagir l’opinion publique et la classe politique. Posté sur Facebook, ce communiqué a reçu énormément de commentaires rarement positifs. « Si on avait encore des doutes sur la stupidité de nos élites, vous les balayez sans complexe…. », s’exclame un internaute. Le côté obligatoire du service civique en gêne beaucoup d’autres.

Rama Yade : bientôt un service civique pour seniors ?

Les réactions des politiques, en commençant par les membres de son propre Parti, ont elles aussi été très virulentes, surtout sur les réseaux sociaux. Yves Jégo, vice-président de l’UDI s’est empressé de dédouaner son parti : « L’idée d’un « service civique obligatoire pour les seniors  » portée par le club politique de Rama Yade n’engage en rien l’‪UDI », a-t-il twitté. La Députée Socialiste Michèle Delaunay ne s’est pas non plus privée : « Service civique obligatoire pour les âgés : le flop du jour pour ‪Rama Yade ». L’ancienne secrétaire d’Etat a donc dû se défendre par tweet interposé : « Ces politiques, qui critiquent mais ne proposent rien pour nos vieux réduits à un risque-dépendance, plombent notre pays », s’est-elle exclamée sur le réseau social Twitter.

Ainsi, un projet de loi concernant le service civique obligatoire pour seniors est loin de voir le jour. Rama Yade et d’autres responsables politiques devront avoir davantage d’imagination afin de permettre aux seniors de rester utiles à la société même à la retraite.

Un commentaire ?