Vaccin contre la grippe : les Français plus frileux

Capture d’écran 2014-12-10 à 17.29.20

La campagne de vaccination contre la grippe est lancée depuis le 10 octobre. Mais une étude montre que les Français se font de moins en moins vacciner. Pourtant, le vaccin contre la grippe peut sauver des vies.

La grippe est une maladie contagieuse causée par un virus qui s’attaque aux voies respiratoires : le nez, la gorge, les bronches et la trachée.

On retrouve différents symptômes :

  • Une fièvre très élevée (39° C ou plus) accompagnée de frissons
  • Des maux de tête intenses
  • Et aussi des douleurs semblables à des courbatures et des douleurs au dos
  • Une forte fatigue

Mais aussi, un nez bouché et une toux sèche peuvent accompagner ses symptômes. Cependant, déceler des symptômes grippaux ne veut pas forcément dire que l’on est en train d’attraper la grippe. D’autres virus, peuvent provoquer des symptômes similaires même s’ils sont moins prononcés.

Capture d’écran 2014-12-10 à 17.33.49

Ainsi, pour prévenir les risques de développer cette maladie, se faire vacciner est la meilleure solution mais les Français sont de moins en moins nombreux à franchir le pas.

D’après un sondage réalisé par PHR/Ifop en 2013, un quart des Français seulement prévoyaient de se faire vacciner contre la grippe cette année là alors qu’il étaient près d’un tiers en 2012. Et les résultats ne cessent de baisser depuis 2009. En effet, les Français sont de plus en plus nombreux à penser que se faire vacciner contre la grippe est inutile voire pire, que cela peut nuire à leur santé. Les personnes âgées sont les moins réticentes à se faire vacciner contre la grippe même si, là aussi, les résultats sont en baisse. Les personnes âgées de 65 ans et plus étaient 75% à vouloir se faire vacciner en 2012, contre seulement 58% en 2013.

Pourtant, c’est pour elles que le vaccin est le plus utile.

5 décès par jour

On peut guérir de la grippe au bout de quelques jours, mais elle peut aussi être fatale pour certaines populations plus fragiles. Chaque année, la grippe est responsable de 1 500 à 2 000 décès, soit 5 par jour en moyenne. Ainsi, le meilleur moyen de se protéger est la vaccination. Elle est même gratuite pour les personnes âgées de plus de 65 ans, pour les femmes enceintes, pour les personnes atteintes de maladies chroniques comme le diabète ou l’insuffisance respiratoire, ou encore pour celles souffrant d’asthme ou d’obésité sévère.

Ainsi, la campagne de sensibilisation 2014 va tenter de corriger le tir avec un nouveau slogan : « La grippe, ce n’est pas rien. Alors je fais le vaccin ».

Capture d’écran 2014-12-10 à 17.30.33

Vous pouvez vous faire vacciner soit par votre médecin traitant, par votre médecin du travail, par un médecin travaillant dans un centre de vaccination, ou encore un(e) infirmier(e) sur prescription médicale. Il est important de se faire vacciner tous les ans car la composition du vaccin est adaptée chaque année en fonction des virus qui circulent. Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l’on est immunisé. Le mieux est donc de se faire vacciner au début de l’automne, avant que le virus ne circule de façon très active.

Ainsi, la dangerosité de la grippe n’est pas à sous-estimer car cette maladie tue. Le meilleur rempart pour se protéger, mais aussi protéger notre entourage, reste donc la vaccination.

Un commentaire ?