Visite guidée de la Villa Sully, appartement de maintien à domicile, par Télématin sur France 2

Capture d’écran 2014-10-09 à 17.12.11

Aujourd’hui, 9 personnes sur 10 disent préférer le maintien à domicile à l’entrée dans un établissement spécialisé en cas de perte d’autonomie. Cependant, jusqu’à présent, pour rester chez soi en vieillissant, il fallait avoir les moyens d’adapter son domicile. D’où la création d’un concept novateur par GDP Vendôme : la Villa Sully, appartement intelligent de maintien à domicile déjà adapté à la perte progressive d’autonomie de la personne âgée. Isabelle Martinet en a proposé la visite dans sa chronique conso ce matin sur France 2 dans Télématin.

Le maintien à domicile, un réel enjeu

Ce n’est plus un secret pour personne, nous assistons à un vieillissement de la population française. « En France, il y a, aujourd’hui, 1 million et demi de personnes âgées de plus de 85 ans, et on en prévoit 5 millions à l’horizon 2050. Il faut donc qu’on accompagne ces personnes pour qu’elles puissent vieillir tranquillement dans leur appartement », rappelle la journaliste de Télématin. Pour prévenir les risques liés à ce phénomène démographique, l’Assemblée Nationale a récemment voté une loi sur l’adaptation de la population au vieillissement. Cette loi prévoit, entre autres, l’adaptation aux personnes âgées de 800 000 logements. Le maintien à domicile est donc un réel enjeu auquel l’Etat tente de répondre dès à présent.

Le reportage de Télématin, nous fait donc visiter la Villa Sully qui s’impose comme une réelle alternative aux maisons de retraite (EHPAD) pour les personnes âgées encore autonomes ou commençant à devenir dépendantes.

Des appartements dotés d’une technologie de pointe …

Philippe Braidy parle du maintien à domicile avec la Villa Sully

Conçus par GDP Vendôme, les appartements intelligents des résidences Villa Sully disposent d’une technologie de pointe qui s’adapte aux besoins du locataire. Comme le dit Philippe Braidy, Directeur Général de GDP Vendôme, dans le reportage de Télématin : « Il fallait se rendre compte des difficultés que les personnes âgées en perte d’autonomie peuvent rencontrer. Il y a les problèmes de nutrition, les problèmes de chutes mais aussi les problèmes liés à la perte du lien social. ». Ainsi, il fallait que les appartements de la Villa Sully puissent donner des réponses à tous ces besoins. On estime à 2 700 000 le nombre de chutes chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Ainsi, comme nous le montre ce reportage, la salle de bains est équipée d’un sol antidérapant. Des capteurs sous le lit permettent aussi de prévenir les risques liés à la dénutrition.

Concernant, le maintien du lien social, les appartements intelligents de la Villa Sully sont équipés du système E-lio, une télévision connectée dédiée aux seniors. Ainsi, grâce à la télécommande qui fait aussi office de téléphone, le locataire peut très facilement piloter sa maison et rester en contact avec son entourage et le monde extérieur.

Mohamed Bouchamma dans Télématin

Mais, conscient que la technologie ne fait pas tout, les résidences Villa Sully n’oublient pas non plus la dimension humaine.

…au sein d’une résidence ouverte sur le monde extérieur

Pour favoriser le lien social, le contact direct avec d’autres personnes est nécessaire. « Les résidences sont situées en centre ville », souligne Philippe Braidy. Ce qui permet aux résidents de rester en contact avec le monde extérieur. On y trouve, aussi, un pôle santé qui regroupe des professionnels comme des kinésithérapeutes, des médecins généralistes ou encore des dentistes. Ainsi, les résidents peuvent profiter de plages horaires de consultations plus étendues qu’ailleurs.

Ils peuvent aussi bénéficier d’un service d’aide à domicile pour les accompagner dans les tâches ménagères ou les assister pour les courses.

On peut rester dans les appartements de la Villa Sully jusqu’à la fin de vie ou presque car les dispositifs techniques et humains mis en place permettent d’offrir un service équivalent à un EHPAD. La première résidence Villa Sully verra le jour à Annecy-Seynod (74) d’ici la fin de cette année.


Conso du 09/10/2014

Un commentaire ?