Les seniors de plus en plus nombreux à se marier

seniors_plus_nombreux_a_se_marier_GDP_Vendome

L’espérance de vie a clairement changé la perception de la retraite. Il est temps pour les seniors de profiter de la vie. Veuvage, célibat, divorce, quelles que soient leurs histoires, les seniors d’aujourd’hui signent pour une vie épanouie. Et celle-ci débute par l’amour. Le mariage reste un engagement commun qui leur permet de profiter et de concrétiser leur nouvelle idylle.

En 6 ans, le mariage des les plus de 60 ans aurait augmenté de 21%

Même si le mariage représente l’engagement d’une vie de famille, il reste néanmoins le fruit de ceux qui s’aiment. Et comme l’amour n’a pas d’âge, le mariage se décide désormais à tous les moments de la vie. A la suite d’un divorce, du décès du conjoint ou d’un long célibat, le mariage a la côte auprès des seniors d’aujourd’hui. Rencontre sur internet ou chez des amis, les occasions ne manquent pas pour continuer de s’épanouir dans sa vie amoureuse. Vécu comme une nouvelle jeunesse ou tout simplement une nouvelle vie, les seniors ne se privent plus pour concrétiser leur engagement vers leur nouveau ou nouvelle élu(e). Selon l’INSEE, en 2012, 17 286 hommes et femmes de plus de 60 ans se sont mariés, contre 14.748 en 2006. Soit une augmentation de 21% en six ans. De plus, ce changement social s’accorde également avec la volonté des enfants de voir leurs parents heureux.

seniors_se_marient_GDP_Vendome

Le mariage à tout âge

Dans une société ou les familles recomposées sont de plus en plus nombreuses, les enfants ne sont pas perturbés par un nouveau mariage de leurs parents. Au contraire, ces derniers sont heureux de les voir épanouis et s’amusent même à espérer être aussi heureux à leur âge. Que ce soit pour profiter d’un nouveau grand amour ou rompre avec la solitude, les seniors s’occupent davantage de leur vie amoureuse.

Libérés de toutes contraintes, les seniors se plaisent à faire de nouvelles rencontres, quitte à rejouer les scènes de leurs premières amours. Leurs activités, plus diverses, permettent de multiplier les occasions de faire de nouvelles rencontres. Et ce n’est pas 2senior.fr, netsenior.fr ou encore senior.proximeety.com qui diront le contraire. Ces sites de rencontres ont le vent en poupe. Les « Silver Surfers » se connectent plus facilement aux nouvelles technologies qui favorisent les rencontres.

Les seniors sont moins exigeants

A 25 ans, une femme recherche le prince charmant, à 60 ans juste un homme avec qui elle peut partager des moments agréables pour le reste de sa vie. Promenades, voyages, loisirs,… Avec l’âge les attentes familiales ne sont plus les mêmes, d’autant plus que leurs enfants ont quitté le nid depuis bien longtemps. On pourrait presque dire que, devenu senior, on choisit son âme sœur selon son mode vie.

Mais, se marier reste avant tout un engagement psychologique important, notamment pour les femmes. Plus nombreux à franchir le pas, les célibataires se plaisent à en faire autant. Le bonheur de certains donne envie aux autres. Comme une cure de jouvence, les seniors ont plaisir à se faire de nouveau passer la bague au doigt, avec un plus grand espoir : terminer leur vie à deux.

Macha_Meril_20_minutes

Qui a dit « oui » après 60 ans ?

On ne compte plus d’ailleurs les seniors célèbres qui ont décidé de convoler à nouveau en justes noces. Par exemple, l’actrice Macha Méril, 73 ans, s’est mariée cette année avec le compositeur Michel Legrand, 82 ans. Le Prince Charles avait 57 ans lorsqu’il a demandé la main de Camilla Parker-Bowles, âgée elle-même de 58 ans. Et l’ex-Beatles, Paul McCartney s’est marié en 2011, pour la 3ème fois de sa vie, à l’âge de 69 ans, avec Nancy Shevell, âgée de 50 ans. Preuve en est que lorsqu’on aime, on ne compte pas… surtout plus son âge.

Un commentaire ?